Accès rapide

Livraison gratuite

Frais de port à partir d'1€69 pour la France Métropolitaine, Guadeloupe, Guyane Française, La réunion, Martinique, Mayotte, Monaco, Saint Barthélemy, Saint Martin, Saint-Pierre-et-Miquelon

Livraison gratuite à partir de 29€.

Consultez nos frais de livraison.

SAV

Trouvez votre réponse ici ou, contactez-nous via le formulaire de contact ou en appelant au 09 50 36 15 44 / 06 52 09 84 53

retrouvez nos guides en vidéo

Les qualités première d'une montre

Le propriétaire attend de sa montre des qualités indéniables :

 

  • L'exactitude du chronomètre :

    Le chronomètre est une montre qui possède un affichage à la seconde, dont le mouvement a été testé et dont les résultats de mesures d'exactitude des aiguilles sont faits par un organisme officiel neutre. Ces montres sont soumises à des tests durant plusieurs jours, dans diverses conditions, des positions différentes, et à des températures différentes.
    Les montres possédant un affichage à la seconde sont les montres qui ont passées toutes les étapes des tests avec succès.

 

  • La fiabilité de la montre :

    La montre doit être fiable, c'est-à-dire que sur une durée de temps définie, la montre devra remplir son rôle correspondant à celui qui est spécifié dans le cahier des charges, sinon la montre ne peut pas être considérée comme fiable.
    Le contrôle qualité ne concerne en rien la fiabilité d'une montre.

 

  • Le verre anti-rayures :

    La plupart des verres de montre sont en saphir synthétique, dû à sa propriété de forte résistance aux rayures. Mais ce procédé est coûteux, et se retrouve sur les montres haut de gamme, et les montres de gammes moyenne. Et comme toutes les montres, il faudra le repolir avec le temps pour effacer les rayures qui apparaîtront au fil du temps. La glace Saphir, est un verre quasiment inrayable. Son fort coefficient de réflexion, peut-être un désagrément pour ceux qui veulent lire l'heure aisément, même si le reflet peut être corrigé par une couche d'anti-reflet.
    Le verre minéral est un type de verre à vitre. Il est mis en forme par un réchauffement, puis est trempé dans un liquide. Cela à pour but d'augmenter sa dureté, le verre devient moins fragile, et ne coupe pas quand il vient à se casser. Il a l'avantage de ne pas réfléchir la lumière, et se raye plus difficilement que le plexiglas.
    Le plexiglas, ou verre organique, appelé aussi PMMA (Polymétacrylate de méthyle), équipe souvent les montres classiques et bon marché. Le plexiglas équipe aussi beaucoup de montre sport, du à sa forte résistance aux chocs. Néanmoins, il est le verre qui raye le plus facilement. Il ne réfléchit pas la lumière et résiste très bien aux ultraviolets. Même si le plexiglas se raye très facilement, il peut être repoli aussi facilement, mais résiste mal à quelques produits chimiques, comme l'acétone, ou l'essence.

 

  • La résistance aux chocs :

    Les systèmes antichocs sont utilisés dans les mouvements mécaniques, afin de protéger l'alignement critique des axes du balancier de la montre en cas d'un éventuel choc. De fins ressorts d'acier montés en bout d'axe, permettent la bonne marche du mouvement. La première fois que ce système à vu le jour, c'était en 1934, avec le système antichoc "Incabloc" par la Société des montres West End SA.
    Sans protection contre les chocs, le bon fonctionnement du mouvement serait brusquement bouleverser.

 

  • L' étanchéité de la montre :

    En horlogerie, l'étanchéité d'une montre est sa caractéristique de résistance à la pression. Le degré d'étanchéité d'une montre est définie en mètres(m), en pieds(FT), ou atmosphère (ATM). Les montres conformes aux test de la norme ISO-2281 peuvent porter la mention "Étanche" avec ou sans indication de surpression.
    Les montres peuvent êtres destinées à des exercices de nage de courte durée, mais aussi à une utilisation quotidienne courante, comme le nettoyage de la vaisselle, ou lors d'une douche.
    Elles ne faibliront pas dans des conditions de variation de pression d'eau, d'air ou de température. Les montres de plongée sont des montres capables de résister à une plongée dans l'eau, à une profondeur d'au minimum 100m(~330 FT), et aussi combiner un système de contrôle du temps et ainsi répondre aux critères strictes de la norme ISO 6425 (Résistance aux chocs, résistance aux champs magnétiques, luminosité, et solidité du bracelet).
    L'étanchéité est un critère de choix de la montre, pour ceux qui ne veulent pas s'en séparer.

 

  • La résistances aux champs magnétiques:

    (Magnétisme: phénomène physique, où apparaît des forces attractives ou répulsives d'un objet avec un autre) Les montres antimagnétiques sont soumises à une norme internationale (Horométrie d'OIN 764 - Montres résistantes magnétiques). Cette norme définie la résistance des montres à l'eau. La norme d'OIN 764 ou DIN 8309 (Norme Allemande) se doit de résister à l'exposition d'un courant continu de champ magnétique de 4.800 ampères par mètre (A/m). Ensuite elle doit garder sont exactitude à plus ou moins 30 secondes par jours.